Plateformes de Netlinking : Les sites pour acheter des liens

Logiciels et outils SEO

Cette page référence les plateformes de netlinking. Celles-ci permettent d'acheter des liens, des backlinks, ou bien d'en vendre. Les plateformes de netlinking fleurissent partout sur internet depuis quelques années, les SEO et agences y ont très souvent recours pour améliorer le référencement d'un site web.

En effet, l'un des principaux critères pour le bon référencement d'un site est sa popularité, qui est grandement défini par le nombre de liens entrant, leur thématique, le nombre de domaines différents dont proviennent les backlinks, la qualité - enfin surtout les metrics à vrai dire - des sites référents, etc...

Passer par une plateforme de netlinking pour acheter des backlinks peut donc être une solution pour gonfler le référencement de son site. Même si personnellement je vous conseille d'abord de vous concentrer d'abord sur la qualité de votre site dans sa globalité.

Le plus souvent, les clients achètent des liens que l'on place dans des articles à venir. Mais certaines plateformes d'achat de lien permettent également d'obtenir des backlinks depuis des articles déjà publiés et référencés sur des mots clés, sur des pages d'accueil ou encore des liens "sitewide" (liens qui seront présents sur l'ensemble d'un site, via la sidebar ou le footer par exemple).

En ce qui concerne le prix d'un lien, celui-ci varie grandement en fonction de la qualité du site qui le vend, de son trafic, de son ancienneté, de son autorité, de son profil de netlinking, de sa thématique, du type de site (annuaire, blog...), du prix défini par l'auteur et plus encore... En résumé, le tarif d'un lien peut très bien aller de 20 à 1 000 euros, voir davantage.

Les meilleures plateformes de netlinking

  • Getfluence

    Anciennement connu sous le nom de LinkJuice, Getfluence est vite devenu l'une des principales plateformes d'achats de liens sponsorisés. Plus de 10 000 médias influents sont inscrits sur Getfluence. L'avantage de Getfluence c'est que cette plateforme ne s'intéresse pas uniquement aux metrics d'un site éditeur, mais également à son influence et la taille de son trafic. On peut soi-même s'occuper de la recherche de médias et de la propositions d'articles sponsorisés, mais on peut également déléguer une grande partie du travail à Getfluence directement, en choisissant parmi les différentes formules proposées sur le site.
  • SeedingUp

    Sur SeedingUp on peut trouver plusieurs milliers de blogs - près de 26 000 blogueurs inscrits au total - sur lesquels on peut acheter et publier des articles sponsorisés ainsi que des liens. Il est même possible de payer des abonnements mensuels pour placer des liens sponsorisés directement dans la structure (entête, sidebar, footer) d'un site éditeur. Les annonceurs ont également la possibilité d'acheter des campagnes SEO. Celles-ci permettent d'obtenir des liens dans de nouveaux articles publiés chaque mois pendant une période déterminée. Mais SeedingUp ce n'est pas qu'une plateforme de netlinking, on peut également y acheter des publications sponsorisées sur les réseaux sociaux, commander des tests de produits en vidéo, et plus encore... Et ainsi tirer profit de la visibilité des influenceurs.
  • SEMJuice

    SEMJuice propose un large choix de sites (+ de 8500) disponible pour l'achat de backlink. Chacun des sites éditeurs est ré-évalué chaque mois, et représenté par le "JuiceFlow", un indice de qualité de 0 à 100 défini par les différents critères de SEMJuice. Les tarifs évoluent entre 20 et 530€ HT selon la qualité des sites et la longueur des articles (500 ou 1000 mots). Les annonceurs ont la possibilité d'acheter des campagnes de netlinking, de laisser les éditeurs rédiger les articles qui accueilleront les liens ou bien de déléguer la rédaction directement à SEMJuice. Côté éditeur, SEMJuice peut être une très bonne source de revenu, les articles peuvent être rédigés par la plateforme de netlinking directement, et SEMJuice met également un plugin WordPress à disposition pour recevoir les articles directement sur son blog et gagner encore plus de temps.
  • Soumettre.fr

    Soumettre.fr est une plateforme de netlinking et de rédaction de contenu avec plus de 18 000 sites dans sa base. Les sites partenaires sont classés en fonction de leur nombre de mots clés, de leur trafic, de leur TF/CF, de leur thématique, etc... Les tarifs vont de 22 à 500€ en ce qui concerne l'achat de netlinking, et 3.6 (100 mots) à 72€ (2000 mots) en ce qui concerne l'achat d'article sans compter les options que l'on peut y ajouter. Depuis son lancement en 2016, Soumettre.fr a permis la réalisation de plus de 15 000 commandes. Cette plateforme de netlinking est clairement l'une des meilleures de part le nombre de sites qui y sont inscris et les tarifs pratiqués.
  • Rocketlinks

    Rocketlinks est actuellement le leader en France en ce qui concerne l'achat de liens sponsorisés, avec un catalogue de plus de 20 000 blogs et sites de presse (dont 85 dans le top 100 des médias en France), et plus de 4 000 annonceurs inscrits. Les tarifs sont très variables puisqu'ils peuvent être fixés par les éditeurs eux-même, incluant les inconvénients (des prix trop élevés) et les avantages (des prix cadeaux) que cette option peut générer.
  • NextLevel

    NextLevel propose différentes prestations SEO OnSite et OffSite. Cette plateforme de netlinking à la particularité de proposer d'acheter des liens dans des articles déjà référencés et bien positionnés dans les résultats de recherche de Google, plus de 3,5 millions de mots clés déjà disponibles. Le backlink est alors ajouté dans un article déjà existant, avec un paragraphe de minimum 200 mots pour l'accompagner. Les articles concernés ont tous un "indice URL" indiquant la puissance des liens qui en sortiront, certains articles dans lesquels on peut acheter des liens sont déjà positionnés sur plus de 200 mots et expressions clés. Toutes les thématiques sont disponibles et les tarifs sont généralement compris entre 45 et 650 euros. Côté éditeur ce concept peut être très intéressant également, pour monétiser par exemple un article bien positionné mais qui ne rapporte pas grand chose.
  • DealerDeTemps

    DealerDeTemps est une plateforme de netlinking très intéressante, puisque l'on peut y obtenir des backlinks gratuitement. En effet, DealerDeTemps permet dans un premier temps de proposer son site pour y accueillir des articles invités, en d'autres terme pour y créer des liens. On est libre de pouvoir définir un prix pour chaque article, un prix en crédits. Les crédits ainsi cumulés peuvent nous servir à acheter également du netlinking sur les sites qui nous intéressent. Il est également possible d'acheter des crédits, par paypal ou virement bancaire, mais ce n'est pas vraiment le but de ce site. En gros il s'agit d'une plateforme d'échange de liens, plutôt que d'achat. On peut trouver des blogs dans presque toutes les thématiques, et même de très gros sites que tout le monde connait.
  • Develink

    La plateforme de netlinking Develink propose près de 6 000 sites éditeurs et gros média sur lesquels on peut acheter des backlinks dont les prix varient entre l'équivalent (site fonctionnant avec des crédits) de 30 à plus de 1200 euros. L'avantage de Develink c'est que cette plateforme propose également la possibilité de se partager un article entre annonceurs. La fonction co-citation permet ainsi d'inclure un deuxième lien partenaire dans un article, et ainsi partager les frais. Cela réduit le coût moyen d'un lien dans un article de qualité de 40% environ. Peut-être une bonne solution si l'on souhaite obtenir un backlink d'un gros média sans trop dépenser.

Acheter des liens pour améliorer son référencement, bonne ou mauvaise idée ?

En théorie, l'achat de netlinking n'est pas approuvé par Google. Et d'ailleurs Google le confirme lui-même :

Achat de lien, vu par Google

Source : https://support.google.com/webmasters/answer/66356?hl=fr.

En pratique... c'est différent. La popularité d'un site est l'un des principaux critères pour un bon référencement. Un site avec de bons backlinks peut être considéré comme un site pertinent par Google. En terme de référencement, l'impacte du netlinking est juste énorme (un peu trop d'ailleurs).

Ce n'est pas pour autant qu'il faut négliger la qualité de ses articles, de son site en général, acheter des liens à la pelle et prendre le risque de faire n'importe quoi, et de se retrouver pénaliser. Comme disent les SEO : il faut diversifier et avoir des liens de "qualité".

C'est aussi une solution pour diversifier les sources de trafic

Bien que cela reste très secondaire au regard de la majeure partie des clients, l'achat de lien peut également être une solution pour faire connaître son site auprès d'une audience déjà présente. Grâce à ces marketplaces on peut obtenir des liens depuis des sites particulièrement influents, avec une audience élevée et/ou fortement engagée.

Les plateformes de netlinking peuvent donc être une bonne manière de diversifier ses sources de trafic. La plus part des plateformes de netlinking s'intéressent avant tout aux metrics ( Trustflow, Citationflow, etc... ) des sites, et non à leur trafic. Car les clients recherchent bien souvent à améliorer leur référencement avant tout. Mais certaines plateformes permettent également de connaître l'audience quotidienne du site voulu.

Il faut garder en tête que certaines metrics ne reflètent en rien la qualité d'un site. Sinon on peut se retrouver avec un backlink provenant d'une ferme de contenu sans intérêt, le genre de site qui sautera tôt ou tard (quoi que...).

Une excellente solution pour monétiser son site

On peut également utiliser les plateformes de netlinking pour proposer d'accueillir des articles sponsorisés.

C'est une bonne solution pour gagner de l'argent facilement. D'ailleurs, en tant que site éditeur nous ne sommes même pas obligé de rédiger l'article concerné. Les clients - mais également certaines plateformes elles-même - peuvent nous fournir les articles qui accueilleront le(s) lien(s) que l'on aura juste à publier. Quoi de plus simple pour gagner de l'argent ?

Si l'on possède un site influent et/ou avec de bonnes metrics, on peut gagner plusieurs dizaines voir plusieurs centaines d'euros par lien vendu.

Date de dernière mise à jour : 02/08/2020